CIVABooksTalks

Architecture and Ugliness

Quelle que soit la « laideur », elle demeure une catégorie problématique dans l’esthétique architecturale – à la fois vilipendée et appropriée, utilisée pour choquer ou inverser les conventions de l’architecture.

Dates
Jeudi, 27 février, 2020
Heures
18:30
Langue(s)
NL / FR
Lieu
CIVA
Tickets

entrée gratuite

Architecture and Ugliness. Anti-Aesthetics and the Ugly in Postmodern Architecture (Bloomsbury Academic, 2020) présente seize nouveaux essais académiques qui repensent le rôle de la laideur dans l’architecture récente – du brutalisme aux productions architecturales postmodernes éclectiques. Ensemble, ils offrent une réévaluation diversifiée de l’histoire et de la théorie de l’architecture postmoderne. Les essais abordent les grandes questions théoriques sur la laideur et l’esthétique postmoderne, auxquelles s’ajoutent des analyses plus spécifiques d’exemples architecturaux significatifs datant des dernières décennies du XXe siècle qui traitent de la relation entre le registre esthétique de la laideur et des concepts esthétiques comme le monstrueux, l’ordinaire, le dégoût, l’excessif, le grotesque, l’intéressant, le vernaculaire, l’impure ou le sublime.

A l’occasion du booklaunch, le directeur de la publication, Wouter Van Acker (ULB), reviendra sur le laid et l’anti-esthétique envisagés comme une force productive dans l’architecture postmoderne. Bart Verschaffel (UGent) abordera la question de « la laideur (en architecture) » et Heidi Sohn (TUDelft) esquissera « une cartographie mineure des êtres monstrueux ».